6. Conclusion

"Apprendre n'est pas transférer de la connaissance". Formateurs ou apprenants, nous sommes tous des êtres humains: chacun doit être envisagé sujet (culturellement, socialement, … différents) et non objet du processus éducatif (contraire de l'enseignement "bancaire").

En tant qu'humains nous sommes conditionnés. Enseigner et apprendre c'est prendre conscience de ce conditionnement pour pouvoir le dépasser. En tant qu'humains nous sommes aussi des êtres inachevés: apprendre c'est participer à la création du monde dans lequel nous vivons; c'est être curieux mais en maintenant une réflexion critique sur la pratique ("curiosité épistémologique").

Il s'agit de quelques-unes des notions que l'enseignant formateur doit garder à l'esprit pour adopter une démarche pédagogique éthique visant le bien de l'apprenant et son autonomie.

< Page précédenteRetour au sommaire du programme pédagogique | Page suivante >

Image qui suit la souris