Johan Heinrich Pestalozzi

Johan Heinrich Pestalozzi (12 janvier 1746 - 17 février 1827) est un pédagogue suisse à la base de la pédagogie dite moderne.

Il a fondé une entreprise agricole à vocation éducative qui le ruine rapidement, il dirige ensuite plusieurs établissements à Stans puis Burgdorf avant de connaître le succès à Yverdon-les-Bains où il accueille jusqu'à 250 élèves de tous niveaux.

Il est connu pour avoir traduit en pratique les théories de Rousseau sur le système éducatif. Il influença le philosophe Fichte, qui cependant voulut intégrer la pédagogie à la philosophie transcendantale de la liberté.

Son principe éducatif était:

  1. présentation de l'aspect concret avant d'introduire les concepts abstraits
  2. commencer par l'environnement proche avant de s'occuper de ce qui est distant
  3. des exercices simples introduisent les exercices plus compliqués
  4. toujours procéder graduellement et lentement.

Sa pédagogie reste ancrée aux domaines agricoles et professionnels et pratique l'enseignement mutuel. Son institut, situé au château d'Yverdon-les-Bains (canton de Vaud en Suisse), est un important centre de 1805 à 1925. Il y met en pratique ses théories éducatives.

Son nom a été donné au Village d'enfants Pestalozzi à Trogen et à une rue du Quartier Latin à Paris, le quartier historique des écoles et des universités.

Johann Heinrich et Anna Pestalozzi
entourés de leurs élèves

Johan Heinrich Pestalozzi

Image qui suit la souris